Faire une étude de marché

Lorsque vous voulez vous lancer dans la création d’une entreprise ou la commercialisation d’un produit, vous avez une idée en tête (parfois très précise) mais cela ne suffit pas ! En effet, il va vous falloir vous interroger très sérieusement sur le public qu’il concerne mais également sur le marché que vous comptez occuper.

Nous vous proposons une étude de marché rapide, en 8 étapes, qui vous aidera à cerner le marché, vos clients, mais aussi à convaincre les investisseurs de partir à l’aventure avec vous !

  1. Analyse macro-économique (succinte) :

Les domaines suivants politique, économique, social et culturel, technique ou technologique, Environnement global et Légal  constituent-ils un avantage ou un atout pour le projet ou au contraire un frein ? Il peut y avoir une politique ou une économie favorable au  projet (pro création et développement de l’entreprenariat par exemple), si les habitudes sociales s’y prêtent, si le niveau technologique est suffisamment abouti, si la législation y est favorable etc. etc. etc.

Il n’y a pas lieu de s’éterniser sur ce point.

  1. Détermination des atouts du marché :

Il s’agit tout d’abord de voir s‘il est suffisamment mature (il suffit de regarder le nombre de concurrents en général), s’il est trop frais ou en déclin au contraire. Cela vous aidera pour les choix de produits.

  1. Analyse des acteurs du marché :

Regarder qui sont les concurrents, leurs parts du marché, leurs avantages concurrentiels et faiblesses (ce qu’il manque par exemple dans leurs offres ou leurs défauts) – puis les fournisseurs.

  1. Les consommateurs :

Qui serait susceptible d’être intéressé par vos prestations, les caractéristiques de vos consommateurs (forces, faiblesses, opportunités, menaces), quels sont leurs besoins, ce qu’ils achètent déjà comme prestation similaire, ce qu’ils souhaitent, ce qui leur manque.

  1. Définition de votre marque :

Sa gamme etc. en fonction de l’étude stratégique faite auparavant. Choisir un nom, un logo, des couleurs… c’est la partie plus créative et personnelle, mais elle doit absolument être mise en lien avec votre marché, public etc.

  1. Construction d’une « chaine des valeurs » :

Si vous avez des fournisseurs, des distributeurs etc. il faut bien entendu prévoir cette « chaine », en sélectionnant consciencieusement vos partenaire et prévoir des issues de secours en cas de défaillance de l’un d’eux.

  1. Trouver une politique de prix :

En fonction par exemple de la gamme et du prix psychologique qu’un client est prêt à payer pour vos produits.

  1. Communication :

Ce n’est pas là un plan de communication très poussé, mais au moins quelques idées sur ce que vous comptez faire pour la promotion de vos produits ou services. C’est un point très important et souvent oublié à tort car il peut convaincre un investisseur sceptique : s’il ne croit pas en votre produit mais que votre plan de communication (au moins prévisionnel) est solide, il peut se dire qu’il y a une chance de réussir à vous suivre !

Ainsi donc vous pourrez, simplement et rapidement, construire une étude de marché afin de bien cerner vos consommateurs sans vous tromper de cible, bien connaitre le marché… et surtout convaincre des partenaires d’investir !

Triakt vous propose de vous accompagner au long de ces étapes et met à votre service toute son expertise et son talent pour de meilleurs rendements !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s