Quasi-fonds propres : financer votre entreprise sans ouvrir votre capital

Parmi la multitude de propositions destinées aux entreprises pour faire face aux éventuelles difficultés financières, figure en bonne place la solution des quasi-fonds propres. Vous trouverez dans les lignes qui suivent quelques bonnes raisons qui peuvent motiver le choix de cette option.

 

Une ressource variée : le premier avantage que vous pouvez tirer des quasi-fonds propres c’est la multiplication des sources de financement. Votre entreprise ne sera donc pas financièrement en difficulté parce que les fonds peuvent être obtenus de plusieurs manières. Vous pouvez trouver les financements dans les comptes courants des différents associés de l’entreprise. Même si les associés sont en difficultés, vous pouvez trouver encore un secours financier dans les obligations convertibles de l’entreprise. Un autre secours financier provient des différentes dettes qui peuvent être obtenues. Il existe aussi des prêts participatifs et des titres participatifs qui peuvent apporter une aide financière considérable à la société.

 

Un financement en toutes circonstances : pendant les périodes de crise, il est très difficile pour une entreprise de trouver une source de financement auprès des opérateurs économiques. Par contre, avec les quasi-fonds propres, il est plus facile de trouver un financement. Car le nouvel émetteur ne sera pas considéré comme un créancier de l’entreprise, il aura le titre d’un actionnaire dont les obligations seront convertibles avec le temps en action.

 

Une transaction sécurisée : avec les quasi-fonds propres, les investisseurs n’auront plus de raison d’hésiter dans votre financement. Car leur liquidité est toujours sécurisée. Ils peuvent en effet effectuer le retrait de leur argent à tout moment sans rencontrer des obstacles. Les actionnaires de la société sont conscients du fait que les nouveaux fonds acquis constituent une aide financière à l’entreprise. C’est pour cette raison que cette aide n’est pas assortie des contraintes financières et elle accorde une grande liberté aux différents intervenants qui aident la société.

 

Une procédure plus souple : les investisseurs n’ont aucune raison de s’abstenir dans le financement d’une entreprise par les quasi-fonds propres. Car cette procédure est plus souple que toutes les autres formes d’interventions dans le capital de la société. Les modalités de remboursement sont plus acceptables. Les avantages sont aussi observés auprès de l’entreprise en difficulté, car l’investisseur ne cherchera pas des actifs en garantie pour apporter son aide. De même, il n’aura pas besoin des antécédents de rentabilité pour vous aider. Vous n’avez donc pas besoin de dérouler toute votre histoire pour trouver une source de financement.

Avec les quasi-fonds propres, vous aurez une solution appropriée à vos problèmes de financement. Il s’agit là d’un appui sans contraintes démesurées permettant à votre entreprise de prendre un nouvel élan, tout au moins sur le plan financier.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s