Le marché est-il suffisamment mature pour votre produit ?

Lorsque vous souhaitez lancer un nouveau produit, vous allez souvent entendre des quatre phases de la vie de ce dernier : lancement, croissance des ventes, maturité puis déclin.cycle-vie_produit

  • le lancement : introduction du produit sur le marché
  • la croissance : A ce stade le produit devient plus rentable pour l’entreprise, car plus de ventes et économie d’échelle.
  • La maturité : le produit est à son maximum de vente mais également de développement.
  • Le déclin : la notoriété du produit se voit s’amoindrir et perd de sa valeur

Sur le marché tout entier de vos produits, ces quatre phases sont à peu près identiques et peuvent donc sans risque être étudiées de la même manière !

En effet, un nouveau marché peut apparaitre, répondant à la création d’un nouveau besoin (exemple du lancement des premiers smartphones en 2007 par Apple) : phase de lancement. La situation peut paraitre idéale, car l’entreprise est seule sur un nouveau marché. Pourtant, c’est également une très grande prise de risque de sa part il faut être sûr de son produit pour oser le tenter, le consommateur n’existant pas, il pourrait en effet ne pas être au rendez-vous.

Ensuite vient la phase de croissance c’est-à-dire que beaucoup de créateur, producteur vont s’implanter sur le marché, et s’aligner sur les premiers arrivés. C’est la phase idéale, car le développement technologique commence à être connu, les prix baissent et le consommateur commence à être familiarisé avec les produits. Il y a plus de demande, et les différences proposées par les marques peuvent avoir un impact réel sur l’achat.

La phase de maturité s’ensuit logiquement ou de nombreux créateurs ont fait leur preuve sur ce même marché, il devient très compliquer d’y entrer soi-même car il commence à saturer. Les consommateurs sont également devenus très exigeants et des améliorations doivent nécessairement être apportées aux produits de base s’ils veulent être séduisants, le marché doit être élargi pour continuer à être attractif.

Enfin la phase de déclin : le marché est à son maximum mais il est saturé. De ce fait, rester leader est très difficile. De plus, les consommateurs peuvent d’ores et déjà se détourner de ce marché pour s’orienter vers un autre plus novateur. Certaines entreprises vont essayer d’attirer le client par des actes promotionnels et vont ainsi faire chuter le prix sur le marché, les produits peuvent donc couter plus qu’ils ne rapportent à ce stade, et s’introduire sur un marché en déclin est un véritable risque s’il n’y apporte rien (transformation du marché), car vos produits peuvent être considérés comme déjà « has been » et votre marque en pâtirait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s