Skip to content
Image

Utilité de se mettre en réseau pro, utiliser ses réseaux…

Les réseaux sociaux professionnels se distinguent des autres réseaux sociaux par le fait qu’ils sont entièrement dédiés à des fonctions professionnelles (D’où leur nom, pas de surprise).

L’utilité, en tant qu’entrepreneur, d’être présent sur de telles plateformes va être multiple. Vous allez ainsi pouvoir recruter des collaborateurs, rencontrer des professionnels du même milieu ou secteur d’activité, des fournisseurs mais surtout faire connaître votre marque et mieux profiler vos clients. Cela permettra également à tout professionnel de pouvoir vous trouver à partir de vos nom et prénom ou du nom de votre entreprise.

Ainsi, être présent sur un réseau social professionnel vous permet de créer une identité numérique qu’il vous faudra régulièrement mettre à jour. Fixez-vous un objectif journalier et chronométré afin de ne pas vous « laisser entraîner » et perdre un temps précieux.

N’oubliez pas que plus votre profil est complet et précis, plus les contacts que vous aurez vous seront utiles, eux-mêmes vous permettant d’obtenir d’autres contacts etc.

 

Quels réseaux ?

Les deux grands géants du réseau professionnel aujourd’hui sont LinkedIn et son pendant français Viadeo.

Il est nécessaire d’être présent sur ces deux plateformes au minimum.

D’autres réseaux existent bien entendu, et certains spécialisés par secteurs, mais vous n’aurez pas de mal à les trouver…

 

Publicités
Image

L’idée « Bonne ou mauvaise, passé de l’idée à sa réalisation »

Vous avez une idée, un projet et souhaitez vous lancer dans l’aventure pour entrepreneur ? Tout d’abord bravo pour votre courage ! Vous êtes au bon

endroit.

Votre premier obstacle, c’est vous ! En effet, vous seulcocktail vous jugerez en premier lieu. Peut-être ne saurez-vous pas comment vous y prendre et aurez-vous peur de vous lancer dans une cause que vous penserez perdue… Ne vous inquiétez pas nous sommes ici pour vous aidez dans vos démarches, mais aussi pour vous former et vous faire intégrer un réseau de gens qui, comme vous, veulent entreprendre mais se sentent perdus et isolés face aux montagnes administratives à surmonter et aux

connaissances qu’il faut accumuler.

Triakt est un cabinet spécialisé dans l’aide aux porteurs de projets ou créateurs comme vous !

En effet , grâce aux différents services que nous proposons, vous n’avez plus rien à craindre… Nous vous suivons dans vos démarche par un suivit complet : de votre idée jusqu’à sa faisabilité de votre projet, puis le lancement, et enfin le suivi de votre activité.

Ainsi vous bénéficierez des conseils de formateurs qui ont déjà eux-mêmes monté leur entreprise.

Pourquoi devriez-vous travailler pour quelqu’un alors que vous pouvez mener vous-même votre propre rêve, recevoir un salaire déplafonné, et être plus libre ?

Osez vous lancer et bénéficiez du soutien de Triakt, le cabinet qui reste à vos côté tout au long de votre vie d’entrepreneur !

 

 

Image

Les 4 étapes pour un plan de communication efficace

Schemadiag

Afin de promouvoir ses produits et services, une entreprise a besoin d’un plan de communication solide et percutant. Voici en quatre points comment nous vous recommandons de procéder :

  1. Réaliser un diagnostic :

Cette première étape est essentielle car il s’agit :

– De circonscrire les champs du plan de communication

– D’identifier la cible et les objectifs de votre campagne de communication

– De constater très précisément les ressources disponibles dans votre entreprise, établir un budget par exemple.

  1. Le brainstorming

Grace à l’étape du brainstorming (dont je parle dans un précédent article …), vous pourrez très facilement identifier les modes de communication que vous souhaitez exploiter, les plus adaptés en fonction de votre cible et du produit ou service que vous proposez. N’hésitez pas à faire des tableaux ou des shémas afin de rendre le brainstorming plus efficace.

Mettez également en rapport vos solutions et votre diagnostic afin d’éliminer ou de modifier toutes les propositions inadaptées (hors budget par exemple).

  1. Lister les actions

Dans cette étape, vous allez sélectionner tous les items que vous aurez identifiés à l’étape précédente et leur attribuerez une durée, un coût (quelques recherches sont alors évidemment essentielles, sur le web par exemple), enfin un ordre de priorité. Enfin, en fonction du diagnostic, vous pourrez affecter des personnes à certaines taches en particulier.

  1. Le tableau d’actions

Voilà votre plan de communication bientôt prêt. Il ne vous reste plus qu’à reporter toutes les informations recueillies dans un tableau récapitulatif que vous suivrez scrupuleusement :

Date Actions Durée Intervenant Coût Commentaires divers

De cette manière, vous saurez que :

–> Aujourd’hui par exemple, vous aurez une liste d’actions à entreprendre, et certaines pouvant durer 1h ou vous prendre plusieurs semaines. Certaines de ces actions vous seront affectées mais d’autres peuvent plutôt concerner certains de vos collaborateurs ou partenaires et prestataires. Enfin vous aurez une idée du coût total de vos actions et pourrez ajouter des commentaires pour plus d’informations (marche à suivre, personnes à contacter…).

Vous savez désormais ce qu’il vous reste à faire !
N’oubliez pas que Triakt est également là pour vous aider…

Image

Faire une étude de marché

by

Lorsque vous voulez vous lancer dans la création d’une entreprise ou la commercialisation d’un produit, vous avez une idée en tête (parfois très précise) mais cela ne suffit pas ! En effet, il va vous falloir vous interroger très sérieusement sur le public qu’il concerne mais également sur le marché que vous comptez occuper.

Nous vous proposons une étude de marché rapide, en 8 étapes, qui vous aidera à cerner le marché, vos clients, mais aussi à convaincre les investisseurs de partir à l’aventure avec vous !

  1. Analyse macro-économique (succinte) :

Les domaines suivants politique, économique, social et culturel, technique ou technologique, Environnement global et Légal  constituent-ils un avantage ou un atout pour le projet ou au contraire un frein ? Il peut y avoir une politique ou une économie favorable au  projet (pro création et développement de l’entreprenariat par exemple), si les habitudes sociales s’y prêtent, si le niveau technologique est suffisamment abouti, si la législation y est favorable etc. etc. etc.

Il n’y a pas lieu de s’éterniser sur ce point.

  1. Détermination des atouts du marché :

Il s’agit tout d’abord de voir s‘il est suffisamment mature (il suffit de regarder le nombre de concurrents en général), s’il est trop frais ou en déclin au contraire. Cela vous aidera pour les choix de produits.

  1. Analyse des acteurs du marché :

Regarder qui sont les concurrents, leurs parts du marché, leurs avantages concurrentiels et faiblesses (ce qu’il manque par exemple dans leurs offres ou leurs défauts) – puis les fournisseurs.

  1. Les consommateurs :

Qui serait susceptible d’être intéressé par vos prestations, les caractéristiques de vos consommateurs (forces, faiblesses, opportunités, menaces), quels sont leurs besoins, ce qu’ils achètent déjà comme prestation similaire, ce qu’ils souhaitent, ce qui leur manque.

  1. Définition de votre marque :

Sa gamme etc. en fonction de l’étude stratégique faite auparavant. Choisir un nom, un logo, des couleurs… c’est la partie plus créative et personnelle, mais elle doit absolument être mise en lien avec votre marché, public etc.

  1. Construction d’une « chaine des valeurs » :

Si vous avez des fournisseurs, des distributeurs etc. il faut bien entendu prévoir cette « chaine », en sélectionnant consciencieusement vos partenaire et prévoir des issues de secours en cas de défaillance de l’un d’eux.

  1. Trouver une politique de prix :

En fonction par exemple de la gamme et du prix psychologique qu’un client est prêt à payer pour vos produits.

  1. Communication :

Ce n’est pas là un plan de communication très poussé, mais au moins quelques idées sur ce que vous comptez faire pour la promotion de vos produits ou services. C’est un point très important et souvent oublié à tort car il peut convaincre un investisseur sceptique : s’il ne croit pas en votre produit mais que votre plan de communication (au moins prévisionnel) est solide, il peut se dire qu’il y a une chance de réussir à vous suivre !

Ainsi donc vous pourrez, simplement et rapidement, construire une étude de marché afin de bien cerner vos consommateurs sans vous tromper de cible, bien connaitre le marché… et surtout convaincre des partenaires d’investir !

Triakt vous propose de vous accompagner au long de ces étapes et met à votre service toute son expertise et son talent pour de meilleurs rendements !